Au pays du whisky levant !

Tout à commencé à l’arrivé des eaux de vie occidentales à la fin du 19eme siècle. D’où la création de copies de ces alcools étrangers par les laboratoires japonais.
La fondation de Kotobukiya par le jeune Shinjiro Torii en 1899 (il importait des alcools et du whisky).
Tout démarre à ce moment là, Shinjiro torii envoi en 1918 un jeune étudiant en chimie, Masataka Taketsuru, à Glasgow, où il poursuivit ses études. Tellement fasciné par l’Ecosse qu’il y épousa une fille du pays, Rita Cowan. Il passa par Hazelburn et Longmorn ; Torii lui propose par la suite de diriger la première distillerie japonaise exclusivement vouée à la production de whisky qui sera fondée à Yamazaki en 1923. Une belle collaboration suivie d’une belle rupture !!! Torii fondant Suntory (Hakushu), Taketsuru créant Nikka (Miyagikyo et Yoichi), ils sont aujourd’hui encore les deux piliers de la production de whisky japonais.
Initiée par Suntory et par Nikka, l’industrie du whisky au japon s’est développée après la seconde guerre mondiale. Si les japonais sont par la suite allé jusqu’à racheter des distilleries écossaises, ils ont d’abord construit plusieurs distilleries au Japon, dont celle de Hakushu, la plus grande du monde avec ses 24 alambics.

Le Japon est devenu en l’espace de 90 ans le 4e pays producteurs de cette fabuleuse eau de vie à base d’orge.

Le Whisky en quelques chiffres

En 2001, le monde du whisky est ébranlé et pour cause : pour la première fois de son histoire, un whisky japonais est élu meilleur whisky du monde par un jury de professionnels lors du World Whisky Award. Ce grand whisky japonais est le whisky single malt Yoichi 10 ans, issu d’un fût unique et laissé à son degré naturel (62,2%).

Voici le palmares du World Whisky Awarde qui récompense les meileurs whiskies à travers le monde entier deuis 2007 :

En 2007 : deux whiskies japonais se partagent la vedette

-> Le whisky Hibiki 30 ans dans la catégorie du meilleur Blended whisky du monde
-> Le whisky Taketsuru 21 ans dans la catégorie du meilleur blended malt du monde

En 2008 : l’histoire se répète et le palmarès du WWA consacre à nouveau deux whiskies japonais

-> Le whisky Yoichi 20 ans dans la catégorie du meilleur Whisky Single Malt du monde
-> Le whisky Hibiki 30 ans dans la catégorie du meilleur Blended whisky du monde (pour la deuxième année consécutive)

En 2009 : cela devient une habitude, un whisky japonais est primé

-> Le whisky Taketsuru 21 ans dans la catégorie du meilleur blended malt du monde

En 2010 : deux whiskies japonais apparaissent dans le palmarès consacrant pour la troisième année le whisky Nikka Taketsuru 21 ans ! Du jamais vu !

-> Le whisky Hibiki 21 ans dans la catégorie du meilleur Blended whisky du monde
-> Le whisky Taketsuru 21 ans dans la catégorie du meilleur blended malt du monde

En 2011 : ce ne sont plus deux, mais bien trois whiskies japonais qui intègrent le palmarès prestigieux du World Whisky Award ! Et cerise sur le gâteau : quatrième année de consécration pour le whisky Nikka Taketsuru 21 ans !

-> Le whisky Yamazaki 1984 dans la catégorie du meilleur Whisky Single Malt du monde
-> Le whisky Hibiki 21 ans dans la catégorie du meilleur Blended whisky du monde
-> Le whisky Taketsuru 21 ans dans la catégorie du meilleur blended malt du monde

En 2012 : le whisky japonais continue de dominer le palmarès

-> Le whisky Yamazaki 25 ans dans la catégorie du meilleur Whisky Single Malt du monde
-> Le whisky Taketsuru 17 ans dans la catégorie du meilleur blended malt du monde

En 2013 : le whisky japonais toujours présent dans le palmarès

-> Le whisky Hibiki 21 ans est consacré meilleur blend du monde

 

Laisser un commentaire